La poupée Elsa Reine des Neiges

Coucou tout le monde, tout d’abord je tiens à m’excuser pour cette très longue absence sur la toile. J’ai des raisons – que je n’exprimerai pas ici – qui ont fait que j’ai souhaité économiser mes forces et mon temps à me consacrer à l’essentiel. Rien de grave je vous rassure mais je tenais quand même à m’excuser d’avoir disparue comme ça soudainement.

Maintenant, revenons en au sujet de ce billet. Si toi qui me lis tu a une ou plusieurs fille(s) de moins de 12 ans, tu vis certainement depuis cet hiver les assauts incessants de tes enfants te réclamant à corps et à cris une poupée Elsa du – faut-il encore le préciser – dernier succès des studios Disney : Frozen de son titre original, plus connu ici sous le titre La Reine des Neiges.

Mais voilà, Disney n’ayant pas prévu un tel succès ou voulant jouer sur le côté collector des poupées, les Disney Stores et autres boutiques de produits dérivés étaient déjà en rupture 2 mois après la sortie du film (que ce soit les boutiques françaises ou Anglaises). L’engouement est tel que des poupées sont revendues à prix fort aux enchères (7000€ dollars pour un lot des 4 poupées collectors !). J’ai scruté le Disney Store pendant des semaines en vain, j’ai fini par leur envoyer un message pour leur demander s’ils prévoyaient un réapprovisionnement et voici leur réponse :

J’ai donc voulu me rabattre sur la poupée fabriquée par Mattel et vendue en grandes surfaces et autres magasins spécialisés (Jouets Club, La Grande Récré, …) mais là encore impossible de mettre la main sur Elsa. Quelques magasins proposent encore Anna et encore, ils sont rares.

Forcément quand on ne trouve pas sur la voie classique on se rabat sur les sites de vente d’occasion tels que Le Bon Coin ou Ebay et là quelle ne fut pas ma surprise de trouver des dizaines et des dizaines de poupées disponibles et à tous les prix (au prorata de la gourmandise du vendeur). J’ai faillit céder à la facilité et acheter la première venue mais cette surabondance de choix et l’aspect moins bien fini de la poupée m’ont freinée.

C’est alors que j’ai commencé à chercher les différences et similitudes entre toutes ces poupées. Comme bien souvent je n’ai rien trouvé sur la blogosphère francophone mais j’ai fais l’agréable découverte du blog « The Toy Box Philosopher« , le blog d’Emily une prof de bio du Maine (Etats Unis) passionnée de poupées qui les compare pour nous et en fait des revues très détaillées.

J’ai enfin trouvé sur son blog les réponses à mes questions car elle a publié plusieurs articles comparant les poupées Elsa et Anna version Disney Store, Mattel et knockoff, la fameuse version chinoise pas super bien finie que l’on trouve à la pelle sur les sites de ventes de particuliers à particuliers.

Les enfants et le ménage
Préparer un long trajet avec les enfants