Pourquoi je n’adhère pas à la méthode Konmari

C’est de la folie sur la toile, le livre de Marie Kondo : La Magie du Rangement, vendu à plus de 2 millions d’exemplaires, est présenté et vanté sur tous les blogs comme LE livre qui va changer votre vie et surtout votre intérieur.

J’ai hésité longtemps avant de faire cet article car je ne veux pas que l’on pense que je cherche à dénigrer l’auteure ou sa méthode. Je vous invite d’ailleurs à vous procurer le livre pour vous faire votre propre idée. On y trouve de bons conseils et il motive bien à faire du tri et du rangement mais je n’adhère pas au concept. Cela vient peut être du fait que j’ai ma propre méthode et ma propre organisation, je ne sais pas.

Voici les points qui ne m’ont pas séduite :

Le rapport à l’objet

Marie Kondo nous conseille pour faire du tri de se demander si cet objet nous procure de la joie, si oui on le garde et si non on le jette en le remerciant du service qu’il nous a rendu. Alors déjà là en tant que croyante, ça me chagrine un peu de remercier un objet, par contre je remercie Dieu de m’avoir permis de posséder et d’utiliser cet objet. De plus, je ne suis pas d’accord avec le fait que les objets ont une énergie et tout ce qui se rapporte au feng shui, tout cela ne fait pas partie de ma croyance.

Garder ou jeter

Dans la méthode Konmari, on garde ou on jette mais il n’y a pas de demi mesure. Forcément, le résultat est spectaculaire, la maison se vide et il devient plus facile de la garder propre et rangée. Bien sur ce serait plus long de tirer les objets à donner, à vendre, à jeter mais c’est quand même dommage de jeter des objets utilisables à l’heure où on essaye de diminuer nos déchets.

La fonction première

Ne conserver que les objets qui nous procurent de la joie, ne pas garder « au cas où », voici les bases de la méthode pourtant concrètement c’est assez difficile. Personnellement, si je faisais ça je jetterai 90% du contenu de ma maison et pourtant je suis une personne qui fait du tri régulièrement et qui n’aime pas garder des objets inutilisés.

Regrouper les objets similaires

Là encore, je ne suis pas d’accord. Je regrouperai bien tous les vêtements et chaussures de la famille dans un magnifique dressing mais voyez vous, je n’ai pas la place pour ça et je pense que la majorité d’entre nous est dans ce cas. Alors nos vêtements sont dans des placards dans nos chambres et les chaussures sont dans l’entrée. Aussi il y a une question de praticité dans tout ça, mes livres de cuisine par exemple sont dans la cuisine car c’est là que je les utilise, mes livres religieux dans le salon et ceux de loisirs créatif avec mon matériel créatif. Je trouve ça plus logique que de regrouper tous les livres dans une grande bibliothèque.

Faire le grand tri en une seule fois

C’est une super idée mais dans la vraie vie c’est assez difficile de trouver le temps de trier sa maison de fond en combles tout en continuant de gérer son quotidien, ses enfants, son boulot et ses tâches ménagères. Je trouve que c’est une grosse source de stress et de pression que de vouloir tout trier d’un coup. Sinon, en prenant une semaine de congés pendant laquelle on envoie les enfants chez la grand mère peut être que…

Le rangement à la verticale

J’ai découvert cette façon de ranger il y a plusieurs années et même si j’ai pu être séduite au tout début, j’ai vite recommencé à ranger à l’horizontale. Tout d’abord parce que je préfère avoir mes vêtements pliés dans une armoire que dans une commode. De plus, le rangement vertical c’est très bien lorsque la pile de linge prend toute la largeur du tiroir mais dès que l’on sort quelques affaires, la pile à tendance à s’effondrer et ça me dérange car ça ne fait pas « clean ».

Aménager son débarras
La trousse à pharmacie