Comment plier les serviettes ?

Alexander Roda Roda, qui a vécu de 1872 à 1945, était un écrivain autrichien et apparemment un drôle de type. Par exemple, il a cité : “Si vous embrassez l’hôtesse sur les deux joues après un banquet, vous vous épargnez une serviette”. Une belle idée de l’auteur, mais qui ne donnera pas beaucoup de plaisir à l’hôtesse.

Espérons qu’elle ait pris soin de ses serviettes. Peut-être déjà au moment de l’achat, mais au plus tard lorsqu’il s’agit de décorer la table pour le banquet.

L’existence d’un véritable protège-dents (terme dépassé) en tissu est fort réjouissant, qui était autrefois expressément destiné à protéger les vêtements de fête de la contamination pendant le repas. De nos jours, cependant, on considère qu’il est “impoli” de fourrer la serviette dans le col d’une chemise avant de passer sur l’assiette de spaghetti, comme on peut encore le voir dans les vieux films. Mais la sauce tomate est l’ennemi naturel de la chemise blanche !

Serviettes pliantes : Une serviette en tissu bat une serviette en papier

Le choix se porte plus particulièrement sur les serviettes en tissu à ces petites serviettes en papier, souvent un peu abîmées et imprimées en couleurs, qui sont courantes aujourd’hui. Même si les serviettes en papier portent de grands et drôles de motifs en guise de déco, elles ont un inconvénient : Le pliage des serviettes n’est possible que dans une mesure limitée. Les motifs imprimés ne sont pas, ou seulement partiellement, reconnaissables par la suite, ce qui minimise souvent le plaisir de les plier.

Pour plier les serviettes, il est donc préférable d’utiliser des serviettes en papier très résistantes, qui sont soit unies, soit uniquement à motifs. Et plus la serviette est grande (40×40 cm), plus vous pouvez plier avec elle. Ici aussi, la serviette en tissu reste imbattable, avec une longueur de bord de 50 centimètres.

Pour ceux qui planifient déjà leur retraite, il est possible de la remplir en regardant sur Internet un nombre presque infini de vidéos éducatives dans lesquelles les serviettes sont méticuleusement pliées.

Pour ceux qui ne veulent pas aller loin, voici quelques idées, différents pliages possibles que vous pouvez tester chez vous.

Serviettes pliantes : Le filet bouilli

Une des formes de serviettes les plus simples qui peut également être réalisée avec des serviettes à motifs, car les surfaces de la serviette sont encore clairement visibles après le pliage.

Commencez par une serviette pliée en rectangle. Ici, placez les coins supérieurs droit et gauche vers le milieu – mais ne pliez pas ! Ne vous pliez pas et ne vous dénudez pas ! C’est la seule façon de créer une belle courbe sur les deux parties du devant.

Serviettes pliantes : Triple filet bouilli

Le triple filet bouilli est juste un peu plus compliqué :

Étape 1 : D’abord, placez la couche supérieure d’une demi-serviette de table dans le coin inférieur gauche, en pliant doucement le coin supérieur droit vers le bas.

Étape 2 : Placez maintenant l'”oreille” résultante à droite.

Étape 3 : Pliez le côté gauche comme pour le simple filet bouilli. Ne pas redresser ou plier ! C’est la seule façon de préserver la belle forme ronde.

Serviettes pliantes : Quadruple filet bouilli

Pour plier le point quadruple de la table, procédez comme pour le point triple en haut. Pliez la serviette ouverte au niveau du pli central donné de manière à ce que le côté ouvert vous fasse face. Déplacez le coin supérieur droit vers la ligne centrale verticale de manière à former un grand triangle. Vous pouvez maintenant rabattre la moitié gauche du triangle sur la moitié droite. Si vous faites de même avec le côté gauche de la serviette, vous obtiendrez le quadruple point de table.

Serviettes pliantes : Sac à couverts

Placez la serviette complètement ouverte devant vous 1) Pliez la serviette 1 x au milieu vers le haut 2) Pliez la serviette double 1 x au milieu vers la droite 3) Tournez la serviette pliée de manière à ce que les pointes ouvertes soient dirigées vers le haut, loin de vous 4) Pliez la pointe de la couche supérieure vers le bas 5) Placez la pointe de la deuxième couche derrière la pointe de la première couche et ne la pliez pas complètement en deux. 6) Placez la pointe de la deuxième couche derrière la pointe de la première couche et pliez un peu plus court. 7) Faites de même avec la pointe de la troisième couche. 8) Repliez un quart de chacune des couches ainsi préparées vers l’arrière pour créer une poche à couverts sur le devant.

5 conseils pour bien ranger ses livres
Aménager son débarras