Comment préparer le financement de sa première entreprise ?

financement

Lors de la création d’une entreprise, la recherche de financements fait souvent partie des étapes que le porteur de projet redoute le plus. Trouver les fonds nécessaires au lancement de votre activité n’est pas toujours aisé Il s’agit d’identifier les bons interlocuteurs, puis de les convaincre de la valeur ajoutée de votre projet. Découvrez ici tous les conseils dont vous aurez besoin !

Planifiez votre projet dans les moindres détails

Pour obtenir les financements dont vous avez besoin, la première clé du succès réside dans la planification de votre projet de création. En effet, les banques et les investisseurs auxquels vous ferez appel seront particulièrement sensibles au degré de précision que vous atteindrez lorsque vous leur présenterez votre plan financier. Gage de confiance, mais aussi de rigueur et de transparence, un projet finement préparé vous permettra de rassurer n’importe quel investisseur et de le convaincre. Quel que soit le secteur d’activité et la nature de votre première entreprise, vous devrez donc vous doter d’un solide dossier de financement. Réalisez votre étude de marché dans les règles de l’art, afin d’identifier les forces et les faiblesses de votre future activité. Préparez également votre business plan, tout en tenant compte des éléments relevés dans l’étude de marché. Enfin, vous pourrez concevoir un prévisionnel comptable réaliste et concret qui s’adressera, en premier lieu, à vos interlocuteurs financiers : soignez tout particulièrement ce document-clé ! Vous ne savez pas par où commencer ? Une formation en création d’entreprise pourra vous guider tout au long de cette étape N’hésitez pas à vous faire accompagner pour mettre toutes les chances de votre côté.

Formez-vous à l’entrepreneuriat en amont

Les biographies des entrepreneurs les plus marquants de notre époque relatent souvent des parcours individuels brillants, reposant essentiellement sur un apprentissage autodidacte. Pourtant, la réalité du monde entrepreneurial est toute autre ! La majorité des créateurs d’entreprise les plus prospères sont, contrairement aux idées reçues, extrêmement préparés et même formés à l’entrepreneuriat. Faire appel à un organisme de formation vous aidera à donner un cadre rigoureux à votre projet, mais pas seulement : cette démarche pourra également vous permettre d’identifier toutes les options de financement qui s’offrent à vous, puis de les concrétiser en véritables investissements. Suivre une formation vous offrira en outre toutes les clés dont vous aurez besoin pour lancer, puis piloter votre première activité. Vous y apprendrez notamment comment établir un business plan réaliste, ainsi qu’un prévisionnel comptable de qualité. Vous pourrez enfin poser toutes vos questions à des professionnels expérimentés afin d’éviter les erreurs les plus fréquentes en matière de création d’entreprise.

Recensez toutes vos options financières

Lorsqu’un entrepreneur souhaite obtenir les investissements nécessaires au lancement de sa première entreprise, les options qui s’offrent à lui sont particulièrement nombreuses. Vous devrez commencer par faire le point sur vos apports personnels : votre épargne vous permet-elle de constituer un début de fonds propres pour votre activité ? Les dons de vos proches, mais aussi la participation d’éventuels associés pourront s’ajouter à vos apports personnels. Ensuite, vous pourrez également vous tourner vers des plateformes de financement participatif : le crowdfunding a permis à de nombreux créateurs de startup de se lancer. Pour bien exploiter ce levier financier, vous devrez toutefois élaborer un argumentaire de vente particulièrement convaincant : il vous faudra en effet “vendre” votre projet pour que des particuliers aient envie de participer à sa création. Enfin, vous pourrez faire appel à des investisseurs privés ou institutionnels pour compléter la trésorerie de votre entreprise. Tournez-vous vers les banques et les organismes de microcrédit qui proposent des emprunts spécifiques aux porteurs de projet, sans oublier les clubs d’investisseurs.

Préparez-vous avant de rencontrer vos investisseurs

Une fois que vous aurez donné un cadre rigoureux à votre projet de création et identifié vos interlocuteurs financiers, il vous faudra préparer vos différents rendez-vous pour vous assurer de les réussir. Vous devrez alors concevoir votre projet comme un véritable produit dont vous serez le commercial : comment bien le vendre à vos investisseurs potentiels ? En commençant par préparer un pitch percutant et convainquant, dans un premier temps. Résumez les grandes lignes de votre projet en quelques phrases seulement, tout en veillant à mettre en valeur ses caractéristiques les plus innovantes. Ensuite, il vous faudra appuyer votre dossier sur des prévisionnels comptables réalistes, susceptibles de rassurer les banquiers et les investisseurs auxquels vous vous adresserez. Là encore, une formation vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté : n’hésitez pas à préparer votre business plan et votre pitch avec l’aide d’un professeur ou d’un coach qualifié !