Les méthodologies pour l’optimisation des projets d’ingénierie

Dans une société d’ingénierie, les équipes d’employés doivent souvent s’occuper de plusieurs grands projets. Respecter les délais de planification, coordonner l’ensemble de l’équipe, distribuer les informations, les compétences et les fonctions de manière équitable et appropriée, veiller au respect de la réglementation – ce ne sont là que quelques-unes des tâches que doit accomplir un ingénieur chef de projet. Si vous exercez cette profession, nous savons que votre rôle dans le développement des différents projets n’est pas une tâche facile.

Choisir le Lean Management comme méthodologie d’optimisation des projets d’ingénierie

Toutefois, il existe un certain nombre d’outils technologiques qui peuvent vous aider dans certaines tâches quotidiennes. Tout d’abord, il y a le Lean Management. C’est une technique avancée pour réduire les coûts d’un projet. Elle est basée sur la réduction au minimum des tâches qui n’apportent pas de valeur réelle au développement du projet, c’est-à-dire qui n’affectent pas directement le bénéfice qui sera obtenu avec celui-ci. La méthodologie tente d’éliminer les processus inutiles et d’automatiser autant que possible ceux qui sont répétitifs. Le Lean Management est largement utilisé dans les entreprises industrielles pour optimiser les processus, mais il peut également être appliqué à d’autres domaines de l’ingénierie, comme la planification d’un ouvrage ou la maintenance d’une infrastructure. Ils sont basés sur la planification d’un projet par étapes courtes, sur la base d’itérations. Cela contraste avec la planification traditionnelle, dans laquelle l’ensemble du programme de travail était entièrement défini avant de commencer. Ce que signifie qu’il faut faire une étude de réalisation. Le chef de projet doit ainsi mettre en place toutes les techniques adéquates avant d’entamer à la construction.

Les méthodologies agiles: pour une grande flexibilité dans votre projet

Les méthodologies agiles offrent une grande flexibilité aux projets, de sorte que leur planification est constamment adaptée aux besoins réels qui surgissent tout au long de la vie du projet. C’est précisément l’un de ses principaux avantages du point de vue d’un projet d’ingénierie : la gestion immédiate du changement. Supposons que le client décide d’une répartition différente de celle prévue dans certains des éléments de l’ouvrage ou que lors de la construction d’une infrastructure – qui est généralement prolongée dans le temps – un nouvel outil technologique se présente qui est capable de faciliter une grande partie du processus de construction. Dans ces cas, la planification flexible offerte par les méthodologies agiles facilitera la “réorientation” du projet et évitera les pertes inutiles de temps – et avec elles, d’argent – qui se produiraient autrement. On estime que les projets réalisés en appliquant des méthodologies agiles réduisent les défaillances opérationnelles de 50 % et augmentent la productivité de 30 %. N’allez-vous pas tester son application aux projets de votre équipe ? Or pour que votre équipe soit efficient, il faut que le chef de projet leurs offre une formation et des cours adaptés. Il faut noter que la réalisation de cette méthodologie nécessite de l’éxperience.

Optez pour la Modélisation de l’information du bâtiment (BIM)

Le service du bâtiment travaille également dans la satisfaction des clients. Le service proposé doit être adapté à l’attente des clients. Avant de poursuivre la construction, il faut faire une analyse bien définie. Le responsable doit engager des ingénieurs ou des techniciens en cdi si nécessaire. Pour bien mener votre activité, vous pouvez recourir à la BIM. Elle pourrait être considérée comme la principale technologie en termes d’application au monde de l’ingénierie. C’est une véritable révolution dans la manière d’aborder la construction d’un bâtiment ou d’une infrastructure. Parmi les avantages du BIM, on peut citer l’optimisation des processus, la réduction des coûts économiques et temporels, l’adaptation des mesures et des budgets à la réalité ou la facilitation de la prise de décision en temps réel. Le BIM est basé sur une base de données relationnelle gérée conjointement et simultanément par tous les professionnels qui participent au développement d’un projet – ingénieurs, entrepreneurs, architectes, clients, techniciens de l’environnement, experts dans différents domaines, etc. Le BIM fonctionne avec des éléments du monde de la construction/ingénierie qui ont toutes leurs propriétés et caractéristiques associées dans des chaînes de données. La base de données est associée à un modèle géométrique 3D, qui peut être vu à la première personne avant même d’être construit en utilisant des lunettes de réalité augmentée.

Comment optimiser le suivi des taches assignées à ses employés ?
Logiciels de gestion de projet : conseils pour bien choisir