Premier mois au naturel 1/2

Déjà deux semaines que mes cheveux sont au naturel et j’en ressens déjà des bénéfices ! Je risque d’être un peu longue car je dois prendre mes marques avec le naturel, je fais des tests et des erreurs avant de comprendre comment traiter mes cheveux et ce témoignage vous permettra peut être d’éviter certaines erreurs de débutante. Pour vous épargner un peu, je divise en deux cet article que je pensais faire en une fois à la fin du premier mois. Promis le mois prochain sera plus light !

Mon dernier shampoing chimique date du 27/11/2013 et depuis voici un peu ce que mes cheveux ont reçu comme traitement et leur réaction.

Samedi 30/11 : shampoing au bicarbonate + eau et rinçage vinaigre de cidre + eau. Mes cheveux sont propres mais un peu sec. Il faut dire que je ne leur fais jamais de soins particuliers. Ma routine capillaire était jusqu’à ce jour : shampoing / après shampoing / séchage à l’air libre et cheveux lâchés 24h/24h.

Première semaine

Mercredi 5/12 : au tout début de cette aventure j’ai voulu tenter le no poo. Dans mon idéal je ne me serai lavée les cheveux qu’à l’eau et j’aurai fais des soins aux poudres indiennes. Ce jour là j’ai reçu ma première commande de chez Hennés et Soins d’ailleurs et ça m’a un peu fait tourner la tête ! J’ai voulu tout essayer, tout de suite ! J’ai donc concocté un vrai cocktail molotov pour mes pauvres cheveux. Je vais vous dire ce que j’y ai mis mais uniquement pour que vous ne fassiez pas la même bêtise que moi :

50 gr de henné neutre + 1 CS kapoor + 1 CS neem + 1 CS shikakaï + 1 CS orange + 1 CC pivoine (tout ça pour le côté soin)

  • + 3 CS de cacao amer + 1 CS paprika (ça s’était pour ajouter des reflets)
  • + 300 gr d’eau (pour réaliser la pâte)
  • + 1 CS de miel + 1 oeuf (dans le but de nourrir / hydrater mes cheveux

J’ai laissé posé tout ça pendant 4h00 avec la tête emballée dans du film alimentaire et j’ai juste rincé à l’eau claire pendant 15/20 minutes. Après le rinçage j’ai remarqué que je pelais du crâne et ça me démangeait. De plus, mes cheveux étaient secs, rêches et sentait une odeur de henné et de chien mouillé à la fois. Bref, je ne vous cache pas ma déception ! Suite à cette mésaventure, j’ai appris en discutant avec des chevelues plus aguerries que les poudres indiennes ne doivent pas être utilisées si longtemps car elles peuvent être irritantes pour le cuir chevelu. Mon soin c’est donc transformé en véritable agression pour mes cheveux et mon cuir chevelu mais je n’ai pas voulu y toucher ni mettre quoi que ce soit dessus de peur d’aggraver la situation.

Dimanche 8/12 : rinçage à l’eau claire. Mes cheveux sentent toujours l’odeur de henné + chien mouillé quand ils sont humides. Heureusement cette odeur part en séchant. Ils sont toujours rêches sur les longueurs mais deviennent gras aux racines (excès de sébum) du fait que je ne les ait lavés qu’à l’eau.

Deuxième semaine

Lundi 9/12 : je les rince à nouveau à l’eau puis vaporise dessus un spray démêlant sans rinçage composé de :

1 CS vinaigre de cidre + 1 CS huile de ricin + 3 gouttes HE lavande + 125 ml d’eau

Le résultat est pas mal, mes cheveux retrouvent enfin un peu de douceur et de souplesse et l’odeur de chien mouillé commence à s’estomper.

Mardi 10/12 : J’ai acheté un shampoing car je n’en peux plus. J’ai pris le shampoing pour cheveux secs de Melvita. Je me laverai les cheveux demain mais en attendant je mets de l’huile végétale d’avocat sur mes pointes au coucher.

Mercredi 11/12 : je me lave les cheveux avec le shampoing Melvita. Mes cheveux sont secs et tout emmêlés mais ne sont plus plein de sébum et ne sentent plus cette odeur qui me rendais folle ! J’applique un peu de gel d’aloé vera sur mes pointes et je sens que ça leur fait du bien.

Ce même jour, je fais un henné l’après midi. Vous allez me demander pourquoi avoir fait un shampoing le matin alors ? C’est que je suis une personne qui marche beaucoup à l’impulsion et pour tout vous dire le matin même je ne pensais pas faire le henné avant la semaine prochaine. Mais voilà mes cheveux blancs se voient beaucoup trop et il vaut mieux faire un henné que craquer et faire une colo chimique pour les couvrir ! En revanche, cette fois, hors de question de faire des mélanges bizarres. Je veux quelque chose de simple et bon pour mes cheveux, j’opte donc pour :

50gr de henné du Rajasthan + 150 gr d’eau du robinet chaude + 1 CS de miel + 1 CS d’huile d’olive

Je laisse poser 2h00 sous une charlotte (en plastique) puis rince à l’eau claire. Mes cheveux foncent un chouilla et prennent de légers reflets roux (surtout visibles en extérieur). En revanche, j’ai le soir de grosses démangeaisons du cuir chevelu qui se calment en appliquant du gel d’aloe vera.

Vendredi 13/12 : Mes cheveux ont besoin d’un petit shampoing. Je décide donc de tester la recette de shampoing aux œufs de Tinuviel :

1 jaune d’œuf + 1 CS huile d’olive + de l’eau froide

Je remarque tout de suite sous la douche pendant le rinçage (à l’eau quasi froide pour ne pas faire cuire l’œuf sur ma tête) que mes cheveux sont doux, souples et sans nœuds. C’est un bon point mais une fois tout à fait secs, je réalise que l’huile est restée sur mes racines qui sont donc hyper poisseuses. Mes longueurs quand à elles sont douces et souples. Je pense donc essayer une prochaine fois l’œuf seul ou avec une cuillère de miel à la place de l’huile. Je ne relave pas pour autant : je voulais faire un bain d’huile demain soir alors autant laisser comme ça jusqu’au prochain lavage.

Dimanche 15/12 : Mes cheveux ont en partie absorbé l’huile mais restent gras aux racines, hier soir avant de me coucher j’ai réparti l’équivalent de 2 cuillères à café d’huile végétale d’avocat sur les pointes. Je fais un shampoing avec le Melvita pour cheveux secs. Pas d’après shampoing, je ne l’ai pas encore reçu. Je ressors de la douche avec les cheveux emmêlés mais attend qu’ils soient quasi secs pour les peigner (les conseils de Pauline commencent à rentrer !). Une fois secs et peignés je trouve que mes cheveux ont plutôt bonne mine. Je crois que je suis sur la bonne voie !

Les enfants et le ménage
Le Workout de la semaine