Colonie de vacances, des vacances en toute sécurité

L’été arrive et avec lui le même casse-tête de chaque année : que faire des enfants pendant que nous travaillons ? Pour résoudre ce problème, de nombreuses familles optent pour les colonies de vacances. Si vous envisagez de faire appel à ce type de service, il est conseillé de connaître en détail leurs caractéristiques et les règles qui les régissent, notamment en matière de sécurité. 

Colonies de vacances : différentes modalités

La première chose à prendre en considération lorsque vous envisagez d’inscrire vos enfants dans des camps de vacances est de savoir quelle option choisir. Il existe des camps pour tous les goûts : langues, sports, technologie, cuisine, art (cirque, artisanat, théâtre, cinéma), itinéraires ou camps de travail solidaire, parmi tant d’autres. Vous devez donc tenir compte des intérêts de vos enfants si vous voulez que l’expérience soit vraiment enrichissante pour eux.

Toutefois, il est important que, quelle que soit votre préférence, vous choisissiez bien l’organisme organisateur, car dans ce cas, vous trouverez également de la diversité : des associations de loisirs éducatifs, où il n’y a généralement pas de but lucratif, ou des entreprises spécialisées.

Éléments à prendre en compte avant de choisir une colo

Le plus important dans le choix d’une colonie de vacances est de s’assurer qu’il respecte la législation en vigueur sur des aspects essentiels tels que : le ratio entre moniteurs et enfants, qui dépendra du type d’activités et de l’âge des participants, ainsi que l’existence d’un directeur du temps libre qui coordonne les activités ou les qualifications spécifiques des moniteurs. Il faut savoir, dans ce cas, que ce n’est pas la même chose. Parce que, après avoir suivi un cours spécifique et une période de pratique donné par un organisme officiel, la qualification obtenue par un moniteur d’activités sportives n’est pas la même à celui d’un moniteur d’activités d’éducation au temps libre.

Pour vous assurer que l’entité organisatrice respecte toutes les exigences, vous devez consulter les règlements spécifiques qui s’appliquent dans votre communauté autonome. Certains aspects qui sont généralement requis sont, par exemple, la conception et la planification idéale des activités, l’adéquation des installations ou la garantie que le camp dispose de toutes les mesures de sécurité nécessaires à la protection des mineurs.

Si le camp comprend des sports d’aventure ou de risque, il est important d’avoir du personnel formé pour la conception et le développement de ces activités. Il est également habituel qu’un responsable du camp ait des connaissances en matière de premiers secours, ainsi que des personnes ayant des certificats de manipulation de la nourriture, au cas où elles participeraient à la préparation des repas.

Accidents en colonie de vacances, qui est responsable ?

Vous devez savoir que la responsabilité des activités incombe à l’entité organisatrice, tant dans l’espace du camp que dans les autres lieux où le groupe se déplacera pour développer les activités. Ainsi, ce sont les organisateurs qui devraient faire face aux demandes découlant d’un éventuel accident ou au paiement des indemnités correspondantes.

En ce sens, il est essentiel de vérifier si le centre organisateur dispose : d’une assurance accident couvrant les imprévus médicaux et d’une assurance responsabilité civile. Pourquoi ? Car, en cas d’accident, cela lui permettra de faire face à une éventuelle indemnisation des dommages.

Camps d’été et mode de vie

En fait, un seul camp de vacances ne suffit pas à couvrir toutes les vacances des enfants, de sorte que de nombreuses familles sont contraintes d’engager plusieurs semaines d’activités, avec les frais financiers que cela implique. Car, sans doute, nous vous dirons comment protéger ce qui vous importe le plus.

Comment remplir son réservoir d’essence à l’étranger ?
7 points à prendre en compte lors de la location d’une voiture pendant vos vacances