Fatigue mentale : causes, symptômes et traitements possibles

Après une longue journée de travail, comment se manifeste votre fatigue mentale ? Arrêtez-vous un instant et réfléchissez. Revenez-vous à la maison si épuisé que vous semblez avoir participé à une olympiade de mathématiques ? Et votre corps, comment se comporte-t-il ? Des douleurs et plus encore, comme si elle avait couru un vrai marathon ? Il est naturel de se sentir épuisé après des heures et des heures de boulot, mais tout a une limite. La fatigue ne peut être plus grande que votre disposition à profiter des moments de loisir.

C’est le moment de recharger vos énergies et de tout recommencer. Mais lorsqu’il s’agit de fatigue mentale, beaucoup ignorent tout simplement la nécessité de faire une pause, comme s’il n’y avait pas d’usure. Et cela ne s’applique pas seulement à l’environnement de travail, mais aussi à la vie personnelle. Dans la circulation, au supermarché et dans d’autres situations de la vie quotidienne, votre tête est toujours en mouvement.

Pour maintenir ces hautes performances sans interruption, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, vous devez appuyer de temps en temps sur la touche pause de votre télécommande. Sinon, vous risquez d’atteindre votre limite.

Vous voulez éviter que l’épuisement vous empêche de mener votre vie ? Alors, prenez le temps de consulter les conseils appropriés et apprenez comment lutter contre la fatigue mentale pour qu’elle n’affecte pas votre vie quotidienne.

 Qu’est-ce que la fatigue mentale ou psychologique ?

Aussi appelée fatigue, la fatigue mentale n’est rien d’autre que le moment où la personne sent son cerveau surchargé d’informations. Lorsque cela se produit, même votre corps commence à donner de petits signes physiques indiquant que l’esprit est fatigué et a besoin d’une pause. Ce problème produit un certain nombre de symptômes désagréables. Et ils ne sont pas peu nombreux. Ce ne sont là que quelques exemples, car il existe de nombreuses autres conséquences de la fatigue mentale.

Bien sûr, tout le monde peut être un peu anxieux de temps en temps ou découragé parce que la journée ne se passe pas si bien. Le problème se caractérise par le fait que ces symptômes se répètent constamment et ensemble. L’important est d’être conscient des signes et de ne pas les laisser passer inaperçus. La surveillance de votre santé doit être totale.

Les causes de la fatigue mentale

L’une des plus grandes difficultés du monde moderne est peut-être de combiner santé et haute performance professionnelle. Après tout, avec le rythme frénétique des activités réalisées, la surcharge devient partie intégrante de la routine, et c’est là que les problèmes commencent.

Vous, le gestionnaire compétent de votre entreprise que vous êtes, voulez tout prendre en charge et parfois vous mettre dans des fonctions qui ne seraient même pas les vôtres. Le temps de boulot ne semble jamais expliquer tous les problèmes qui doivent être résolus.

En dehors de l’organisation, essayez d’être le mari ou la femme modèle, le père ou la mère de l’année, l’ami ou l’amie de tous les instants. Et vous devez encore résoudre tous vos problèmes personnels. Aucun être humain ne peut faire face à tout cela sans avoir, en fin de compte, le sentiment qu’il a besoin de vacances immédiates pour hiberner. Cette vie qui tourne en très haute rotation rend également impossible le développement de l’intelligence émotionnelle. Et il faut précisément faire face de la meilleure façon possible aux sentiments qui se manifestent. En fin de compte, ce scénario aggrave encore la situation de fatigue mentale.

Dans cette optique, il est important de comprendre comment traiter les obligations quotidiennes. Et aussi avec les frustrations qui peuvent avoir un impact négatif sur votre moi intérieur. Tout cela pour éviter l’usure psychologique.

Quels sont les signes d’un esprit fatigué ? Comment identifier la fatigue mentale ?

Un esprit fatigué donne des signes de son épuisement. Ils sont là, même si vous ne pouvez pas toujours les remarquer ou les ignorer. Il est important de garder un œil sur eux pour trouver des solutions immédiates avant que le problème ne s’aggrave. Voyez les signes que votre cerveau demande de l’aide.

Vous constaterez une fatigue constante. Vous savez ce sentiment que peu importe l’importance des vacances ou même l’arrivée du week-end : il ne semble jamais suffisant de se reposer ? Peut-être même qu’une année sabbatique n’expliquerait pas son usure. La fatigue commence à devenir un problème presque chronique, sans qu’aucune solution ne soit en vue. Peu importe que vous vous arrêtiez et fassiez une pause, les problèmes et les obligations s’obstinent à faire sentir leur présence dans votre esprit.

Vous remarquerez une irritabilité élevée. Une personne fatiguée est plus proche de ses limites et très proche d’exploser. Ce n’est peut-être même pas quelque chose de très grave, mais c’est une goutte suffisante pour faire déborder le seau. Ce comportement est très courant chez ceux qui gardent leurs angoisses et leurs plaintes pour eux, sans se défouler. Il y a un moment où soit vous mettez tout ça dehors, soit vous vous étouffez. Si vous n’avez jamais été une personne irritable et que, de temps en temps, vous avez commencé à perdre patience pour une quelconque bêtise, examinez ce changement d’attitude. Elle n’est pas normale.

Le découragement : un signe d’esprit fatigué

Manque de volonté de faire une activité. Tout semble être une tâche difficile, qui nécessite des forces herculéennes pour être accomplie. Vous commencez aussi à inventer de nombreuses excuses pour fuir vos engagements. Après tout, quitter la maison ne semble pas trop exigeant. Même les amis commencent à être mis à l’écart.

Cette fêtarde, qui aimait sortir et discuter à l’happy hour, a laissé la place à un compagnon absent, presque incommunicado.

Anxiété et manque de concentration

Tout cela détourne votre attention. Rester concentré sur une activité semble même impossible. Vous commencez à vouloir faire beaucoup de choses à la fois, et vous finissez par ne plus pouvoir en faire aucune. Cela crée une boule de neige. Vos obligations s’accumulent sur votre bureau et les délais commencent à se resserrer. Pour compenser, vous faites des heures supplémentaires et essayez de vous en sortir, mais le résultat est une plus grande fatigue.

Puis l’anxiété commence à battre. Votre réflexion s’enlise dans l’avenir, dans l’espoir d’achever les demandes à temps. Le calendrier laisse voler et ce froid dans le ventre et la sensation de bouche sèche devient une constante. Les petits changements vous angoissent, les rendez-vous programmés vous privent de sommeil et chaque nouvelle mise à jour de votre agenda est une cause d’agonie.

Il est temps de s’arrêter, de prendre une grande respiration, de baisser le rythme cardiaque, de se concentrer sur le présent et de laisser un peu de côté le lendemain.

Diminution de l’appétit sexuel et défaillance de la mémoire

Même vos désirs sexuels commencent à s’estomper. Votre esprit n’a pas la place de penser et de traiter cela maintenant. Le découragement prend une telle ampleur que votre partenaire commence à être affecté. Cela pourrait entraîner de graves problèmes dans la relation. Après tout, votre partenaire peut penser que le problème est avec lui, que vous ne le trouvez pas plus attirant, que l’amour est fini, alors qu’en fait, il n’en est rien.

En outre, il n’est pas rare que les personnes qui montrent une fatigue mentale commencent à avoir des problèmes de mémoire. Cela peut se produire en raison de changements dans les structures du cerveau causés par une surcharge. Parmi les régions du cerveau les plus touchées figurent celles qui sont responsables des fonctions cognitives telles que la mémoire et l’attention. Pour se faire une idée, l’hippocampe, partie du cerveau qui conserve les souvenirs – voit ses dimensions réduites dans les cas d’épuisement les plus graves.

13 conseils pour traiter et surmonter la fatigue mentale

Vous êtes-vous identifié à l’ensemble des symptômes et à la façon dont ils modifient votre routine ? Alors il est temps de commencer à agir. Prenez donc le temps de lire chacun des conseils suivants et absorbez le meilleur d’entre eux.

Passez de bons moments avec vos amis et votre famille

Un bon travailleur n’est pas celui qui agit hors de son bureau pour montrer son service, mais celui qui bat le point et laisse toutes les tâches professionnelles clés à l’intérieur du bureau. Beaucoup de gens ont des voyages qui vont bien au-delà de l’ordinaire. Étant donné que les experts de la santé recommandent de dormir au moins six heures par nuit, combien de temps vous reste-t-il pour vous détendre et profiter de la vie ?

Ainsi, si le temps vous manque déjà, utilisez les heures restantes pour profiter pleinement de la compagnie de vos proches. Faites ce que vous aimez et profitez du partenariat de ceux qui vous aiment et vous veulent du bien. Que ce soit un film avec votre mari ou votre femme, une bière avec vos amis pendant que vous regardez jouer votre équipe de cœur ou une soirée jeux vidéo avec vos enfants. C’est à vous de choisir. Définissez votre programme de divertissement et amusez-vous.

Évitez la surfacturation et d’accumuler plusieurs tâches en même temps

Exiger trop de vous n’est pas non plus une bonne chose. Être strict avec soi-même et toujours rechercher le meilleur de soi-même est peut-être sain, mais il faut faire attention. Essayez de trouver la bonne mesure entre le perfectionniste compulsif et le trop détendu. Trouver ce support vous aidera à rester vigilant dans votre métier, à ne pas vous laisser jeter dans les cordes, mais aussi à ne pas abuser de la demande qui pèse sur vos épaules. Même s’il est difficile de se concentrer, faites cet effort.

Même s’il vous faut un peu plus de temps pour terminer une quête, n’en faites pas une autre avant d’avoir terminé la première, et ainsi de suite. Il est parfois plus intéressant de produire moins, mais avec de la qualité, que d’essayer d’embrasser le monde et de ne même pas se mettre les bras autour du cou. Avec le temps, tout s’enchaîne et votre rythme s’améliore certainement.

 Passez une bonne nuit de sommeil et pensez positivement

C’est peut-être l’un des conseils les plus difficiles à suivre. Bien sûr, il ne s’agit pas toujours de vouloir simplement dormir. Il est fréquent que la surcharge apporte mille pensées et que le sommeil disparaisse. Mais ce n’est pas forcément le cas, n’est-ce pas ? Une alternative peut se trouver dans une activité qui vous occupe la tête avec d’autres idées. Lisez un livre, par exemple. Vous pouvez aussi faire une course avant de vous coucher et prendre un bain relaxant. L’important, c’est que vous appreniez à vous déconnecter des problèmes.

Par ailleurs, le monde est sens dessus dessous. De ce fait, il parfois difficile de toujours penser positivement. Le changement doit commencer par vous-même. En outre, un peu d’optimisme dans votre vie ne fera pas de mal. Alors, fuyez les conventions et trouvez votre voie. Il est peut-être différent des autres, mais ce n’est pas un problème. Remplissez votre tête de bons sentiments et cherchez à voir la beauté dans les petites choses. Au lieu de vous plaindre d’un problème qui apparaît devant vous, utilisez cette difficulté pour devenir plus fort.

Pratiquez des exercices physiques et prenez soin de votre alimentation

Vous avez dû entendre l’expression “atelier du diable à tête vide”, non ? Du temps pour occuper votre esprit avec d’autres choses que le stress du métier. Inscrivez-vous dans une salle de sport, faites de la danse de salon, cherchez des amis pour marquer un but au moins deux fois par semaine.

Ce qui compte, c’est que vous trouviez quelque chose qui complète votre temps d’absence du travail de manière productive et agréable. Faites disparaître cette fatigue mentale avec un peu de sueur et d’endorphine.

Essayez de bien manger et respectez le temps idéal entre chaque repas. Essayez de ne pas rester plus de trois heures sans manger et optez toujours pour des plats riches en nutriments et en vitamines, au détriment de ceux qui sont pleins de calories vides. Cela signifie-t-il que vous ne pouvez pas manger de fast food ? Avec modération, pas de problème. L’important est que ce genre de collation ne devienne pas une routine face à la ruée qu’elle subit. Vous savez cette habitude de sauter le déjeuner pour gagner du temps supplémentaire pour les activités professionnelles ? Coupez tout de suite.

 Pratiquez un hobby

Sauvez l’enfant qui existe en vous. Elle reprend des activités qui ont toujours donné du plaisir, mais qui, avec les obligations de la vie adulte, ont été laissées de côté. Complétez un album d’autocollants, assemblez un puzzle, faites une collection de miniatures. Où trouver un nouveau passe-temps ? Qui sait, ce n’est pas le moment idéal pour apprendre à jouer aux échecs comme vous l’avez toujours voulu, mais n’en avez jamais eu le courage ? Tout est valable.

Consacrez du temps à vos loisirs

Ne pensez pas que les loisirs sont une perte de temps. Vous avez également besoin de ces moments partagés avec ceux que vous aimez le plus, que ce soit votre famille, vos amis ou simplement vous-même. C’est le moment de vous reposer l’esprit et de vous déconnecter vraiment de tous ces problèmes et activités qui vous ont gardé en permanence à l’esprit. C’est peut-être le discours d’encouragement dont vous aviez besoin pour vous remettre dans la routine.

Pratiquez le yoga et les exercices de respiration

Parmi ces moments de loisir, il peut être intéressant d’inclure des activités qui travaillent sur votre spiritualité. Le yoga et la méditation sont des alternatives intéressantes, qui offrent un très grand pouvoir de connaissance de soi. De plus, les deux exercices sont connus pour contribuer à une meilleure concentration et à une diminution de l’anxiété. En proposant des mouvements qui traitent du contrôle de la respiration, ils peuvent être des alliés dans votre lutte contre la fatigue mentale.

Concentrez-vous d’abord sur vos tâches les plus importantes

Le fait d’être organisé et de maintenir la routine de boulot dans l’ordre laisse plus de temps pour consacrer ces heures comme vous le souhaitez. Ayez toujours un agenda avec vous, il peut être électronique ou sur papier. Il s’agit ici de pouvoir visualiser tout ce qui se trouve à l’horizon et d’organiser la manière de traiter chacun d’entre eux. Définissez des couleurs différentes pour chaque type de priorité ou écrivez à côté l’urgence de chacune d’entre elles. Laissez également toujours une bonne marge entre une obligation et une autre afin d’éviter tout accident.

Si, tout au long de votre voyage, vous remarquez que vous ne parvenez pas à gérer vos émotions et vos sentiments de manière positive et affirmée, le dernier conseil est de demander l’aide d’un expert, par exemple un psychothérapeute. Un processus de coaching peut également être très utile, car il permet de développer des compétences décisives telles que la concentration, l’organisation et la discipline. Tout cela vous aidera à ne pas tomber dans les pièges de la fatigue mentale et à le battre chaque fois qu’il insiste pour se présenter. Parlez de vos problèmes et ne gardez aucune de vos angoisses pour vous.

Enfin, la fatigue mentale ne peut être considérée comme un phénomène naturel, ni comme une conséquence automatique d’une routine professionnelle insensée. Le problème doit être examiné et traité de manière responsable. C’est pourquoi il est si important de rester attentif à tout signal que votre corps envoie et de l’attaquer immédiatement.

Prendre soin de vous est toujours le meilleur choix. Si nécessaire, changez vos habitudes et, surtout, demandez de l’aide si vous pensez ne pas pouvoir vous en sortir seul. Parfois, il suffit de mieux se connaître, de définir ses objectifs et de créer un plan pour les atteindre. Dans ces cas, le coaching peut être un allié puissant.

Gestion des banques : numérisation d’une œuvre ou travail de numérisation ?
En quoi consiste la journée internationale de la famille ?